Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2018

« La Ballade de Mulan » au Rendez-vous de l'histoire à Blois

Féminisme, pouvoir... quand l’image renouvelle la lecture d’un classique de la littérature chinoise. 

=> annonce de la conférence aux 21es Rendez-vous de l'histoire, Blois

Blois-RDVH_FR3.jpg

Tsi-Tsi et encore Tsi-si, Mulan tisse à la maison. Soudain le bruit de la navette cesse, seul le soupir de la jeune fille parvient à nos oreilles… L’histoire de Mulan est connue dans le monde entier à travers le dessin animé de Disney. Des auteurs et illustrateurs, de Chine ou d’ailleurs, s’en emparent également comme sujet de création d’album jeunesse. Force est de constater que la représentation des personnages et de la guerre, entre autres, varie selon l’environnement culturel des auteurs et du public de ces créations. Elle reflète ainsi la place qu’on donne aux femmes, ou le rapport qu’on peut avoir avec le pouvoir, dans une société donnée. 

« La Ballade de Mulan » des éditions HongFei reproduit, dans une langue moderne (le français en l’occurrence), la légende dans sa version originale de la Chine du quatrième siècle. Sur cette base, l’illustratrice Clémence Pollet a créé la figure d’une jeune femme qui choisit librement la voie de sa transformation. Sur la dernière planche du livre, le lecteur découvre Mulan debout sur un ponton, saluant ses compagnons de guerre frappés de stupeur et emportés par le courant sur un bateau : pendant les douze années où ils avaient fait route ensemble, ils n’ont pas su que Mulan était fille. Ici la fière allure de Mulan rappelle celle d’une « statue de la liberté ». 

MUL_complet_OK_BD-8.jpg

MUL_complet_OK_BD-17.jpg

L’histoire ne manque pas d’épisodes qui donnent lieu à des illustrations étonnantes. Citons la planche où, à leur retour, les soldats sont reçus par le Fils du Ciel. Pendant que les soldats en rang sont placés en bas à gauche, Mulan se détache du lot et se dirige vers le haut à droite. Le lecteur comprend intuitivement qu’elle est distinguée et va recevoir une récompense. Dans la planche suivante, le khan s’entretient avec elle sur un sujet très important, celui d’un poste ministériel à lui propoer, sans toutefois le lui imposer car il tient à connaître les vœux de Mulan. Ici les deux figures représentées au gros plan se trouvent pratiquement à la même hauteur, montrant l’humanité qui les rapproche malgré l’énorme différence de leur statut.

MUL_complet_OK_BD-13.jpg

MUL_complet_OK_BD-14.jpg

La version de Mulan des éditions HongFei, réalisée en linogravure sans recourir à la peinture traditionnelle chinoise, révèle sans détour l’intériorité du personnage. Ce faisant, elle augmente la possibilité pour les contemporains, qu’ils soient en Chine ou ailleurs, de connaître Mulan et de se reconnaître en elle. Sa qualité actuelle et universelle lui a valu la distinction du prix international Chen Bochui de la littérature jeunesse à Shanghai en novembre 2015. Les lecteurs en Chine et à Taiwan vont pouvoir le découvrir en chinois bientôt.

MUL_jaquette_PG_contour.jpg

LA PUISSANCE DES IMAGES : 21es RENDEZ-VOUS de L'HISTOIRE à BLOIS.

CONFERENCE 12 OCTOBRE 2018. 16h-17h UNIVERSITE SALLE 008 PAR CHUN-LIANG YEH, EDITEUR.

cpe-salon-du-livre La Ballade de Mulan, quand l’image renouvelle la lecture d'un classique de la littérature c.jpg

Écrire un commentaire